génération

génération [ ʒenerasjɔ̃ ] n. f.
XIIIe; generatiun v. 1120; lat. generatio
Action d'engendrer.
1Production d'un nouvel individu; fonction par laquelle les êtres se reproduisent. reproduction. Génération asexuée. multiplication; scissiparité, sporulation; clonage; parthénogenèse. Génération sexuée. sexe; fécondation, gamète. Organe de la génération chez les animaux ( génital) , chez les plantes. Génération par accouplement, par insémination artificielle. Génération ovipare ( œuf) , vivipare ( embryon, fœtus; conception, gestation, grossesse; accouchement) . Aptitude ( fécondité) , inaptitude ( agénésie, stérilité) à la génération. Génération et hérédité. génétique. (1859) Génération spontanée : théorie répandue avant les travaux de Pasteur, d'après laquelle certains êtres organisés naîtraient spontanément, par la seule force de la matière. abiogenèse, hétérogénie.
Spécialt L'acte de la génération, et ellipt vx La génération : l'acte sexuel.
Fig. et didact. genèse, production. « la génération des mots » (Baudelaire). Géom. Génération d'une surface, d'un solide, par mouvement ou révolution. Définition par génération, qui définit une figure par la façon dont elle est engendrée. — Math. Génération d'un nombre, sa formation à l'aide de l'unité ou d'autres nombres. — Mus. Génération d'un accord, par le son fondamental et les harmoniques. — Anglic. Ling. Production des phrases par le locuteur ( génératif). Techn. Famille (de produits) d'une même technique avancée. Les diverses générations de circuits intégrés. Ordinateurs de la première, de la deuxième, de la troisième, de la quatrième génération, utilisant les tubes électroniques, les transistors, les circuits intégrés à moyenne échelle, les circuits intégrés à grande échelle.
2(1511) Cour. Ensemble des êtres qui descendent de qqn à chacun des degrés de filiation. progéniture. De génération en génération. C'est ainsi depuis des générations. Trait héréditaire qui saute une génération. Maghrébin de la deuxième génération ( beur) .
Par ext. Espace de temps correspondant à l'intervalle qui sépare chacun des degrés d'une filiation (évalué à une trentaine d'années).
3Ensemble des individus ayant à peu près le même âge. La jeune, la nouvelle génération. La génération montante. Une génération sacrifiée. Ils sont de la même génération. Elle est de ma génération. Le conflit des générations.

génération nom féminin (latin generatio, -onis, de generare, engendrer) Vieux. Fonction par laquelle les êtres organisés se reproduisent ; reproduction : Les organes de la génération. Action de se former : La génération des cyclones tropicaux. Suite d'êtres organisés semblables, provenant les uns des autres ; postérité : Quelle a été la génération de ces rois d'Aragon ? Ensemble d'êtres, de personnes qui descendent d'un individu à chaque degré de filiation. Degré de descendance dans la filiation : Il y a deux générations du grand-père au petit-fils. Espace de temps qui sépare chacun des degrés de filiation : Il y a environ trois générations par siècle. Ensemble des personnes vivant dans le même temps et étant à peu près du même âge : Les gens de ma génération. Conflit des générations. Dans certaines techniques, phase qui marque l'évolution d'un appareillage et des conceptions qui lui sont propres ; ensemble des appareils qui relèvent d'une de ces phases de développement : Une nouvelle génération de magnétoscopes. Action de générer une phrase. ● génération (citations) nom féminin (latin generatio, -onis, de generare, engendrer) Émile Chartier, dit Alain Mortagne-au-Perche 1868-Le Vésinet 1951 On dit que les nouvelles générations seront difficiles à gouverner. Je l'espère bien. Propos sur l'éducation P.U.F. Marcel Aymé Joigny 1902-Paris 1967 En France, les peines d'argent durent plus longtemps que les peines de cœur et se transmettent de génération en génération. Silhouette du scandale Le Sagittaire Honoré de Balzac Tours 1799-Paris 1850 Une génération est un drame à quatre ou cinq mille personnages saillants. Ce drame, c'est mon livre. Lettre à Hippolyte Castille, 1846 Commentaire La Comédie humaine, considérée dans son ensemble comme un seul ouvrage. Jacques Bénigne Bossuet Dijon 1627-Paris 1704 Cette recrue continuelle du genre humain, je veux dire les enfants qui naissent, à mesure qu'ils croissent et qu'ils s'avancent, semblent nous pousser de l'épaule et nous dire : Retirez-vous, c'est maintenant notre tour. Sermon sur la mort Talmud Malheur à la génération dont les juges méritent d'être jugés ! Talmud, Midrash Rabba sur Ruth, 1 Giovanni Papini Florence 1881-Florence 1956 Chaque génération a un message divin à apporter à la cité des hommes, et chaque jeune homme est, dans ce sens, un ange, même s'il est rebelle ou déchu. Mais ce message reste presque toujours énigme et musique, sans pouvoir féconder la réalité de la terre. Ogni generazione ha un messaggio divino da portare alla città degli uomini e ogni giovane è, in questo senso, un angelo, sia pur ribelle o caduto. Ma questo messaggio rimane quasi sempre enigma e musica, senza poter fecondare la concretezza della terra. Le Sac de l'ogre Giovanni Papini Florence 1881-Florence 1956 Chaque fois qu'une génération apparaît au balcon de la vie, il semble que la symphonie du monde doive attaquer un tempo nouveau. Ogni volta che una generazione s'affaccia alla terrazza della vita pare che la sinfonia del mondo debba attaccare un tempo nuovo. Un homme fini, XIV génération (expressions) nom féminin (latin generatio, -onis, de generare, engendrer) Génération spontanée, synonyme de abiogenèse. ● génération (synonymes) nom féminin (latin generatio, -onis, de generare, engendrer) Fonction par laquelle les êtres organisés se reproduisent ; reproduction
Synonymes :
- procréation
Action de se former
Synonymes :
Génération spontanée
Synonymes :
- abiogenèse

génération
n. f.
d1./d Fonction par laquelle les êtres vivants se reproduisent (de manière sexuée ou asexuée). Organes de la génération.
|| Théorie de la génération spontanée: théorie antérieure aux travaux de Pasteur, selon laquelle des êtres vivants peuvent naître à partir de matières organiques ou minérales en l'absence de tout germe bactérien ou d'embryon.
|| GEOM Formation (d'une ligne, d'une surface, d'un volume) par le mouvement (respectivement: d'un point, d'une ligne, d'une surface).
d2./d Chacun des degrés de filiation successifs dans une même famille. La suite de générations.
|| Par ext. Espace de temps qui sépare, en moyenne, chaque degré de filiation (environ 30 ans).
|| Par anal. Stade d'évolution technologique. Une nouvelle génération de navettes spatiales.
d3./d Ensemble d'individus ayant approximativement le même âge en même temps. La jeune, la nouvelle génération.

⇒GÉNÉRATION, subst. fém.
A. — 1. Action d'engendrer. Assisté à un cours d'anatomie. Admiré la simplicité grandiose de la nature dans la fécondation et la génération, nulle part plus vénérable (MICHELET, Journal, 1856, p. 302) :
1. Le produit de la génération est ou un bourgeon qui se développe en un animal demeurant quelque temps sur le corps dont il provient, et en formant comme une branche ou un fœtus qui se développe dans la matrice de sa mère...
CUVIER, Anat. comp., t. 1, 1805, p. 43.
En partic. Reproduction. La génération vivipare, ovipare; la génération asexuée, sexuée. La déesse qui préside à la génération des êtres (DUPUIS, Orig. cultes, 1796, p. 356). Les organes de la génération (CABANIS, Rapp. phys. et mor., t. 1, 1808, p. 420) :
2. Pour divers que soit le mode de génération des êtres vivants, il apparaît toujours comme une conséquence de l'accroissement cellulaire.
J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 26.
Génération spontanée. Constitution, formation d'êtres vivants à partir de la matière inerte. C'est Needham qui le premier, au cours de recherches sur la possibilité de la génération spontanée, a songé à utiliser la chaleur pour détruire les germes vivants (SER, Phys. industr., 1890, p. 448).
2. P. ext. Action par laquelle une chose est produite, se forme; p. méton., le fait ou la manière de se former. La génération des idées (Ac.). L'histoire de la génération de nos connaissances ne peut pas consister uniquement dans l'histoire de nos moyens de connaître (DESTUTT DE TR., Idéol. 3, 1805, p. 426). Le mode de génération des tempêtes était dès lors entrevu; il est intimement lié au mode de génération des brouillards (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 132) :
3. ... Il [Tridon le Sidonien] méditait la génération des tempêtes et des calmes, la circulation des courants tièdes, et de ces fleuves immiscibles...
VALÉRY, Eupalinos, 1923, p. 125.
GÉOM. Production d'une figure géométrique par une ligne ou un point supposés en mouvement. La génération d'un cylindre (Ac.). Toutes les ellipses peuvent être considérées comme les projections d'un cercle vu en perspective, et qu'en rattachant ainsi (...) la génération des ellipses à celle du cercle, on trouve dans les propriétés du cercle la raison de toutes les propriétés des courbes du genre des ellipses (COURNOT, Fond. connaiss., 1851, p. 302).
LING. Action de générer une phrase.
B. — P. méton.
1. a) Ensemble de ceux qui descendent d'une même origine. Synon. descendance, postérité. La génération de Noé (Ac.).
b) Chaque degré de filiation; laps de temps qui sépare ces degrés de filiation (environ trente ans). Conflit de générations; choc des générations. La reine est une divinité jalouse qui punit les coupables jusqu'à la septième génération (ABOUT, Grèce, 1854, p. 341). En l'espace de quatre ou cinq générations (TEILHARD DE CH., Phénom. hum., 1955, p. 238) :
4. ... M. de Charlus et Saint-Loup, par des chemins différents, et avec des opinions opposées, étaient devenus, à une génération d'intervalle, des intellectuels que toute idée nouvelle intéresse...
PROUST, Temps retr., 1922, p. 762.
De génération en génération. De père en fils. [Ils] ont perdu la foi, ne pratiquent pas les rites prescrits et sont athées de génération en génération depuis les tailleurs de pierres venus d'Espagne (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 79).
P. anal. Si l'on considère maintenant une masse d'uranium 235 pur, la fission d'un noyau par un neutron en fournit au moins deux autres qui, à leur tour, vont servir d'amorce pour la rupture de deux noyaux, libérant cette fois quatre neutrons à la seconde génération, huit à la troisième, mille à la dixième, un milliard à la trentième (GOLDSCHMIDT, Avent. atom., 1962, p. 30).
En partic. Chacune des phases successives qui marquent un changement important dans une technique en évolution; p. méton., ensemble des appareils, équipements, machines, etc. utilisant la même technologie (d'apr. GILB. 1971). Première, deuxième, troisième génération d'ordinateurs (cf. LE GARFF 1975). Le cinéma d'animation de la 2e génération; le rock de la 3e génération (L'Express, 2 oct. 1972, p. 102, col. 1). Une nouvelle génération d'éléments automoteurs doit entrer en service à la fin de 1972 (La Vie du Rail, 9 avr. 1972, p. 6, col. 1).
2. Ensemble de ceux qui vivent à une même époque et qui ont sensiblement le même âge. La génération montante. Il y avait un ton de génération à génération cadette (GIRAUDOUX, Bella, 1926, p. 55). Les hommes de la génération finissante, dont la vieillesse avait enjambé la guerre, trouvaient pourtant que Paris déclinait avec eux (DRUON, Gdes fam., t. 1, 1948, p. 25) :
5. Aujourd'hui, je vais voir mon oncle de Courmont. Il nous dit : « Oui, j'ai été assez malade... » Je me disais : « Est-ce que le vieux bonhomme va claquer? » et il dit cela avec un rire naturel. Voilà la philosophie de la génération de 1789.
GONCOURT, Journal, 1865, p. 147.
SYNT. Nouvelle, jeune, dernière génération; les gens, les hommes de ma génération; la génération à laquelle j'appartiens.
Prononc. et Orth. : []. Ds. Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1re moitié XIIe s. generatiun « ensemble de ceux qui vivent à la même époque » (Psautier Oxford, éd. Fr. Michel, LX, 6); 2. fin XIIe s. « procréation, fonction par laquelle les êtres se reproduisent » (Sermons St Bernard, éd. W. Fœrster, VII, 35); 1752 spéc. géom. (Trév. : Génération de la cycloïde ... Génération du cône); 3. 1966 ling. (B. GRUNIG, Les Théories transformationnelles ds Linguistique, t. 1, 1966, p. 34 : la génération des langages). Empr. au lat. generatio « engendrement, reproduction », spéc. « descendance » en lat. chrét.; au sens 3 empr. à l'angl. generation terme de ling. (1959 ds NED Suppl.2) de même orig. que le français. Fréq. abs. littér. : 4 039. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 7 260, b) 3 985; XXe s. : a) 5 484, b) 5547. Bbg. MERK (G.). L'Étymol. de race. Trav. Ling. Litt. Strasbourg. 1969, t. 7, n° 1, pp. 177-188. - PEYRE (H.). Les Générations littér. Paris, 1948, 266 p.

génération [ʒeneʀɑsjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XIIIe; generatiun, v. 1120; lat. generatio, du supin de generare « engendrer ».
———
I Action d'engendrer.
1 (V. 1265). Production d'un nouvel individu; fonction par laquelle les êtres se reproduisent. Procréation, reproduction. || Génération asexuée. Gemmiparité (bourgeonnement), monogénie (plantes), multiplication, scissiparité, sporulation (protozoaires). || Génération asexuée d'un être à reproduction sexuée. Parthénogénèse (plantes, animaux). || Génération sexuée. Sexe (femelle; mâle); fécondation (cit. 1); gamète. || Organe de la génération chez les animaux ( Génital), chez les plantes. || Génération par accouplement, par insémination artificielle. || Génération ovipare ( Œuf), vivipare ( Embryon, fœtus, conception, gestation; accouchement, grossesse). || Aptitude à la génération ( Fécondité). || Inaptitude à la génération ( Agénésie, stérilité). || Génération et hérédité. Génétique; eugénique. || Génération et croissance des animaux. Zoogénie, zootechnie.
1 (…) il y a beaucoup d'espèces d'animaux qui engendrent sans copulation (…) Il a donc fallu que les physiciens cherchassent une mécanique de génération qui convînt à tous les animaux. Le célèbre Harvey, qui le premier démontra la circulation, et qui était digne de découvrir le secret de la nature, crut l'avoir trouvé dans les poules : elles pondent des œufs; il jugea que les femmes pondaient aussi (…) et il fut établi dans toute l'Europe que nous venons d'un œuf.
Voltaire, l'Homme aux quarante écus, VII.
2 (…) tous ceux qui ont fait des recherches et des systèmes sur cette matière se sont uniquement attachés à la génération de l'homme et des animaux; ils ont rapporté à cet objet toutes leurs idées, et n'ayant considéré que cette génération particulière, sans faire attention aux autres espèces de générations que la nature nous offre, ils n'ont pu avoir d'idées générales sur la reproduction; et comme la génération de l'homme et des animaux est de toutes les espèces de générations la plus compliquée, ils ont eu un grand désavantage dans leurs recherches (…)
Buffon, Hist. nat. des animaux, IV, in Œ., t. I, p. 455.
3 La fécondation ne représente pas le mode de génération le plus puissant ou le plus souple, mais elle donne naissance aux plus variés, aux plus individualisés des vivants.
Jules Carles, la Fécondation, Introd., p. 9.
(1859, in Année sc. et industr. 1860, p. 247). || Génération spontanée : théorie répandue avant les travaux de Pasteur, d'après laquelle certains êtres organisés naîtraient spontanément, c'est-à-dire « par la seule force de la matière qui s'organiserait toute seule dans des circonstances favorables » (Littré). Hétérogénie. || La « génération spontanée » fut réfutée par la découverte des germes et de l'antisepsie.
4 Génération spontanée (…) Pasteur a montré que, dans les conditions où il a expérimenté, c'est une erreur de croire à l'apparition spontanée des bactéries et des levures; jamais il n'a prétendu que, dans d'autres conditions, des êtres vivants plus simples que ceux-là, ne puissent se former directement aux dépens de substances brutes.
Nouveau Larousse illustré (1896-1904), art. Génération.
5 Il (Pasteur) démontra à ce moment que le liquide le plus putrescible restait pur si on le tenait à l'abri des poussières de l'air, mais qu'il s'altérait si une parcelle du coton, qui avait retenu les poussières, était mise à son contact. Il écrivait à Pouchet : « Je pense que vous avez tort, non de croire à la génération spontanée (…) mais d'affirmer la génération spontanée. Dans les sciences expérimentales on a toujours tort de ne pas douter alors que les faits n'obligent pas à l'affirmation (…) »
Henri Mondor, Pasteur, IV.
6 Le vieux savant, théoricien buté, avait eu son heure de célébrité pour avoir soutenu contre Pasteur l'aventureuse thèse de l'hétérogénie ou génération spontanée.
Gide, Si le grain ne meurt, I, IV.
2 (1580, Montaigne). Spécialt et vx. || L'acte de la génération, la génération : acte sexuel. Accouplement, copulation. || L'instinct de la génération ( Génésique). Vx. || Le temple de la génération : les organes sexuels de la femme.
7 La génération est la principale des actions naturelles (…)
Montaigne, Essais, II, XII.
7.1 Le plaisir des sens doit-il donc rendre un homme meilleur que les autres plaisirs de la vie ? Le temple de la génération, en un mot, doit-il mieux fixer nos penchants, plus sûrement éveiller nos désirs, que la partie du corps ou la plus contraire, ou la plus éloignée de lui.
Sade, Justine…, t. I, p. 191.
8 Le génie de nos Celtes, je parle surtout des Gaëls, est fort et fécond, et aussi fortement incliné à la matière, à la nature, au plaisir, à la sensualité. La génération et le plaisir de la génération tiennent grande place chez ces peuples.
Michelet, Hist. de France, I, IV.
9 La nature, avant tout, veut la reproduction des êtres; partout, depuis le sommet des montagnes jusqu'au fond de l'Océan, la vie a peur de mourir. Dieu, pour conserver son ouvrage, a donc établi cette loi, que la plus grande jouissance de tous les êtres vivants fût l'acte de la génération.
A. de Musset, la Confession d'un enfant du siècle, I, V.
3 Théol. Engendrement. || Génération du Fils, du Verbe (éternellement engendré par le Père). Myth. || Génération des dieux. Théogonie.
4 (V. 1361). Fig. et didact. Le fait d'engendrer, de faire exister. Création, genèse, origine, naissance, production.
10 (…) des milliers de figures bizarres fouillées dans l'ivoire et dont la génération a usé deux familles chinoises (…)
Balzac, la Fausse Maîtresse, Pl., t. II, p. 18.
11 (…) il faut se figurer les usages nombreux et ordinaires du dictionnaire. On y cherche le sens des mots, la génération des mots, l'étymologie des mots (…)
Baudelaire, Curiosités esthétiques, IX, IV.
12 Le Romantisme n'a pas éclaté victorieusement, tout d'un coup, en 1830, au travers de plusieurs chefs-d'œuvre. Il n'y a jamais de génération spontanée, en littérature.
Émile Henriot, les Romantiques, p. 459.
5 (1752, Trévoux). Géom. || Génération d'une surface, d'un solide, le fait de la produire, par mouvement ou révolution. || Définition par génération, qui définit une figure par la façon dont elle est engendrée.
13 (…) il y a entre la mécanique et la géométrie cette différence, non seulement que dans celle-ci la génération des figures par le mouvement est, pour ainsi dire, arbitraire et de pure élégance, mais encore que la géométrie ne considère dans le mouvement que l'espace parcouru (…)
d'Alembert, Introd. au Traité de dynamique, Œ., t. I, p. 394.
Math. || Génération d'un nombre, sa formation à l'aide de l'unité ou d'autres nombres.Mus. || Génération d'un accord, sa production par le son fondamental et les harmoniques.
6 (V. 1960; angl. generation). Ling. Anglic. Production du discours, des phrases par le locuteur. Engendrement, production. Spécialt. Dans les théories génératives, Description des processus qui conduisent aux phrases grammaticales de la langue (à l'exclusion des autres). Génératif.REM. Ces théories ne prétendent pas décrire les processus psychophysiologiques de production du discours.
7 Techn. Série de produits technologiques (électronique, technologie spatiale, armement atomique) apparentés par le niveau de la science et de la technique qui a permis de les construire. || Le matériel électronique miniaturisé, à circuits intégrés, est dit de troisième génération par rapport au matériel à tubes, puis à transistors.REM. Cette acception est plus souvent comprise comme une métaphore du sens II.
———
II
1 (Déb. XVe). Cour. Ensemble des êtres qui descendent d'une personne à chacun des degrés (cit. 4 et 5) de filiation, ou se trouvent au même degré d'ascendance. Enfant, progéniture, rejeton, souche. || La suite des générations dans une famille (cit. 10 et 19). || De génération en génération. || Les générations précédentes. Ascendance. || De la seconde génération. Épigone. || Race, nom qui s'est éteint à la cinquième génération. || Tare, trait distinctif qui saute une génération. Hérédité.
14 (…) car je suis le Seigneur votre Dieu, le Dieu fort et jaloux, qui venge l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et jusqu'à la quatrième génération (…)
Bible (Sacy), Exode, XX, 5.
15 Je vous ai pris pour son bisaïeul paternel, maternel, sempiternel : il y a au moins trois générations entre elle et vous.
Beaumarchais, le Barbier de Séville, II, 14.
16 (…) selon une observation vulgaire, la goutte saute par-dessus une génération, et va d'un grand-père à un petit-fils (…)
Balzac, la Rabouilleuse, Pl., t. III, p. 854.
17 (…) tout aïeul, penché sur le berceau de ses petits-enfants, conçoit mieux qu'un philosophe et qu'un grand moraliste la chaîne doucement renouée des générations et cet éternel recommencement du monde.
Sainte-Beuve, Causeries du lundi, 22 sept. 1851, t. IV, p. 588.
18 (…) ils quitteront Limoges et oublieront très vite les gestes souples de l'ouvrier porcelainier, inculqués par une longue pratique, souvent perfectionnés et transmis à travers des générations.
J. Chardonne, les Destinées sentimentales, p. 481.
Loc. La deuxième génération (d'immigrés), celle des enfants d'immigrés nés dans le pays d'immigration de leurs parents. || Immigrés maghrébins de la deuxième génération, en France. fam. Beur.
2 (1564). Espace de temps correspondant à l'intervalle qui sépare chacun des degrés d'une filiation (évalué à une trentaine d'années). || Il y a une génération entre Corneille et Racine. || Trois générations font environ un siècle. || Homère florissait (cit. 13) deux générations après la guerre de Troie.
19 Chaque génération est de trente-trois années, la vie du Christ (le Christ est le type de tout).
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, t. V, p. 25.
3 (V. 1120). Ensemble des individus ayant à peu près le même âge.
20 Pour saisir l'équivoque de ce terme, il suffit de poser cette question : combien y a-t-il de générations simultanément vivantes ? Ou celle-ci, qui est sensiblement la même : combien de générations se succèdent dans un même siècle ? Si par « du même âge » on entend « de la même année », la réponse est : une centaine. Mais par « du même âge », on peut entendre « de la même décade » (Cf. les expressions : les moins de trente ans, les moins de quarante ans, etc); la réponse est alors : une dizaine. Enfin, du point de vue de la descendance, on en compte trois.
M. Marsal, in Lalande, Voc. de la philosophie, art. Génération.
La génération présente, actuelle. || Les générations passées (→ Expérience, cit. 32), futures (→ Eugénique, cit. 1; exposé, cit. 2). Postérité. || La jeune, la nouvelle génération (→ Conjugué, cit. 1; faillite, cit. 6). || Les hommes de ma génération, de notre génération, de la génération de X (→ Engendrer, cit. 8). || Il est de ma génération. || La génération qui allait faire la Révolution (→ Avenir, cit. 18). || La génération des écrivains classiques. || Chaque génération littéraire a son théoricien (→ Rédiger, cit. 1). || Une génération sacrifiée.
21 Il est dit que cette génération ne passera point jusqu'à ce que tout cela se fasse. Sur cela je dirai qu'après cette génération, il viendra une autre génération, et toujours successivement.
Pascal, Pensées, X, 651.
22 Je conviens qu'à la vérité la génération passée ressemblait beaucoup à ma pièce; que la génération future lui ressemblera beaucoup aussi; mais que pour la génération présente, elle ne lui ressemble aucunement (…)
Beaumarchais, le Mariage de Figaro, Préface.
23 C'est le temps qu'il faut à une génération pour se produire, pour naître, fleurir et régner, puis se trouver en face d'une autre génération nouvelle déjà grandie (…)
Sainte-Beuve, Chateaubriand…, t. I, p. 36.
24 (…) je viens de voir l'image du vieil homme de lettres qui a survécu à la génération dont il fut le brillant amuseur (…)
Baudelaire, le Spleen de Paris, XIV.
25 Chaque génération doit à la suivante ce qu'elle a reçu de ses devancières, un ordre social établi.
Renan, Dialogues et Fragments philosophiques, A. M. Berthelot.
26 (…) c'était une de ces églises qui meurent tristement dans l'oubli (…) mais où des générations croyantes ont laissé comme un souvenir de leur ferveur.
J. Green, Léviathan, I, IX.
(Avec une détermination de date). Ensemble des individus à peu près du même âge arrivant à l'âge d'homme, accédant à la vie publique à telle date. || La génération de 89, de 1830, de 1914… || La génération classique de 1660.
27 (…) à un très haut degré, il a le caractère commun à toutes les figures de la génération de Quarante-Huit (…)
André Suarès, Trois hommes, « Ibsen », III.
DÉR. Générationnel.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Generation — Generation …   Deutsch Wörterbuch

  • Generation —  Generation …   Hochdeutsch - Plautdietsch Wörterbuch

  • Generation Z — (also known as Generation M, the Net Generation, or the Internet Generation) is a common name in the US and other Western nations for the group of people born from the early 2000s through to the present.[1][2][3][4] The generation has grown up… …   Wikipedia

  • Generation Y — Génération Y Le terme « génération Y » désigne les personnes nées entre la fin des années 1970 et le milieu des années 1990. Il tire son nom de la génération précédente, nommée génération X. D autres termes équivalents existent :… …   Wikipédia en Français

  • Generation X — is a term used to describe generations in the United States and other countries born between the approximate years of 1965 to 1981, [http://www.time.com/time/arts/article/0,8599,1731528,00.html Gen X: The Ignored Generation? TIME ] ] the late… …   Wikipedia

  • Generation — Génération Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • generation — gen‧e‧ra‧tion [ˌdʒenəˈreɪʆn] noun 1. [uncountable] MANUFACTURING the process of producing energy or power: • the generation of electricity 2. [uncountable] COMMERCE the process of producing or increasing income, profits, sa …   Financial and business terms

  • generation — Generation. s. f. Action d engendrer. Propre à la generation. inhabile à la generation incapable de generation. On dit en Theologie en parlant des Personnes divines, que Le Fils vient du Pere par voye de generation, & le saint Esprit du Pere & du …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Generation — • Definitions include: a definite period of time, with a special reference to the average length of man s life; an indefinite period of time, of time past; the men who lived in the same period of time who were contemporaries; a race or class of… …   Catholic encyclopedia

  • Generation O! — Logo Genre Animated series Developed by Sunbow Entertainment Directed by …   Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.